Nowell et notre flow

J’ai une amie superbe qui est en couple avec un gars super qui travaille dans un domaine choyé : créatif et lucratif. Les aptitudes et les compétences exceptionnelles que Mathieu a développées au fil des années font qu’il roule aujourd’hui à son compte, à vitesse grand V. La notion grand V est bien relative me direz-vous. Pour Michelle, ça signifie boulot 45 heures semaine, s’entraîner tous les matins et courir les 5 à 7. Pour Martin, c’est d’être à l’écoute de ses clients, en tout temps. Le grand V de Mathieu, c’est d’avoir une équipe de 28 employés qui travaillent 24h sur 24, sur 2 horaires. Méchant rythme !

Il va sans dire qu’il est fatigué et que ses vies de couple et sociale existent à temps partiel. Heureusement, il a le bonheur d’avoir une blonde compréhensive et généreuse. Quand j’ai croisé Mathieu, l’air épuisé et sans appétit pour cause de nausée, j’ai été prise de compassion extrême. Pour lui, pour sa douce moitié, pour ses équipes de travail.

Combien de Mathieu connaissez-vous ? Ces gens talentueux, à la remorque de leur succès, qui se retrouvent à gérer des croissances démesurées les mettant dans un mode réactif incessant. Ces gens qui ne sortent jamais la tête de l’eau pour respirer et évaluer la situation.

Quand il a quitté le resto, après un gros 30 minutes, l’assiette de Mathieu était à moitié pleine. Je me suis même demandé s’il était sage qu’il conduise, malgré qu’il avait à peine bu son verre de rouge. Si ça avait été propice, je l’aurais écouté et conseillé avec plaisir. J’aurais aimé lui permettre d’en évacuer un peu auprès d’une oreille attentive. Mais, comme c’est souvent le cas avec les gens pris dans ce cycle, le moment ne semble jamais bon. Justement.

Prendre le temps de parler de ses enjeux permet à tout coup de mettre de l’ordre dans ses idées et dans ses priorités. C’est déjà énorme. S’entendre raconter sa propre réalité, bien se faire questionner, ça permet de créer de l’espace et du mouvement pour que les solutions émergent. À l’inverse, quand on a l’arbre collé sur le nez et que notre quotidien n’est qu’une série de réactions en chaîne, quand on se sent seul à porter tout le poids de nos mandats, le contexte est peu fertile à l’amélioration.

Pour voir plus clair, on le sait, il faut prendre du recul. S’arrêter et ne plus penser, pas facile ça ! Faire le plein en se consacrant à ce qu’on aime et à ceux qu’on aime. C’est quand on est rempli et reposé que la vision peut se clarifier. C’est là qu’on trouvera l’élan pour passer en mode ajustement. Que ce soit de poser davantage nos limites, embaucher de l’aide, congédier un mauvais élément qui contamine, restructurer les équipes de travail ou changer le café pour du thé. Les solutions existent, suffit de créer les conditions pour les voir.

En ce congé des fêtes, je souhaite à tous les Mathieu du monde des moments consacrés à ce qu’ils aiment et à ceux qu’ils aiment. Je leur souhaite une période de repos, de paix et de ressourcement.
À tous les autres, je souhaite…une série de moments consacrés à ce que vous aimez et à ceux que vous aimez. Je vous souhaite une période de repos, de paix et de ressourcement.

Que votre 2010 soit remplie d’amour, de contentement et de compassion !

Pour ma part, 2009 a été une année fort prenante, une année sous le thème : « Tasser l’arbre qui cache ma forêt ». Ce qui m’a permis de comprendre que les arbres ne bougent pas. Et là, j’me suis déplacée. La forêt s’annonce magnifique.

Cheers !

Laisser un commentaire

8 Réponses sur “Nowell et notre flow”

  1. kerry fleming dit :

    De très belles réflections, Nat. Pas juste pendant cette période de Fêtes, mais toute l'année. Que ta forêt soit toujours belle. k

  2. Anonymous dit :

    Merci Nath,
    oui mordons dans la vie aujourd`hui, demain et tous les autres jours de notre vie.
    BisouxxxxxxxxxM-H

  3. Louis dit :

    Ma belle Nat!
    Que 2010 comble tes aspirations les plus profondes. Tu sembles bien déterminer à continuer de questionner, comprendre et sentir. Merci de partager!
    On est dû pour une jasette!
    À bientôt!
    Que les fêtes t'enveloppent d'amour!
    Louis

  4. Nathalie dit :

    Wow, c'est le mot que qui m'est venu en finissant ta lecture. Je remercie la vie de t'avoir mis sur mon chemin, tu es un personne d'or. Que l'année 2010 soit bonne pour toi, et que ta forêt reste magnifique!!!! Ta chum Nath xx

  5. Diane dit :

    De bonnes chaussures, de l'eau en quantité et quelques barres tendres pour ta traversée.
    Joyeux 2010
    Je t'aime
    diane
    xxx

  6. NatBertrand dit :

    @vous tous merci! pour vos mots gentils, pour votre reconnaissance et vos encouragements. 2010 annonce une suite pour QdeJob 😉

  7. Noémie dit :

    Merci Nathalie de partager tes belles réflexions et ta belle plume avec nous, c’est très inspirant ! Et j’aime beaucoup ton nouveau regard sur la forêt, très parlant… Bravo et je te souhaite le meilleur sur les nouveaux chemins que tu empruntes 🙂

  8. Nathalie Bertrand dit :

    :: avec plaisir Noémie et grand merci. j’espère que tout va bien chez vous!